Ikea en Suède

Ikea en Suède

Aujourd’hui je me colle à l’un des thèmes incontournable quand on veut parler de la Suède. Téma le logo ça pourrait presque devenir le drapeau de la Suède ! Bah oui. Ikea.

Et déjà je veux dire que je le fais pas parce que c’est facile ou que j’ai la flemme : j’ai vécu cette année à une trentaine de kilomètres du lieu d’origine de la fameuse firme Suédoise, je peux dire que j’ai usé la moquette du musée IKEA avec TOUS ceux qui sont venu me voir.

Bon, vous connaissez tous le principe, mais est-ce que vous connaissez les origines ? En fait le créateur c’est un fils de fermier, qui a occupé son temps à vendre des petits trucs aux fermes du coin. D’abord des allumettes, puis des graines, puis des stylos Montblanc.

Ça marche bien. Alors il sort un catalogue. Puis il se décide à inclure des meubles dans ce catalogue. Ça tombe bien, le coin est plein de forêts, donc de bois et d’artisans. Les premières commandes sont expédiées avec le camion de lait. On est en 1947.

En photo on peut voir le cabanon de jardin où Ingvar Kamprad (de la ferme d’Emtaryd à Agunnarid = IKEA) a commencé son biz’. Pour l’anecdote, un jour y a Montblanc qui a contacté Ingvar pour lui dire qu’il était le meilleur commercial de stylo de Suède et qu’ils voulaient le rencontrer. “On fait ça chez vous ou chez nous ?”. Forcément, lui dans son cabanon, il a préféré faire le voyage…

Comme ça marche bien il achète son premier entrepôt, un truc croulant qui deviendra la première boutique IKEA. Puis vient la concurrence, et c’est là qu’IKEA se démarque. L’équipe met en place un tas énorme d’innovations commerciales qui aujourd’hui passent presque inaperçu. En vrac on a le self-service, les laboratoires de test de qualité, les meubles à monter soi-même, la restauration sur place (ici ils ont même des hôtels !)… Bien sur il y a aussi des échecs, par exemple ils ont essayé de vendre des télévisions pendant un temps.

Bref, ça parait rien, mais toutes ces petites choses bouts à bouts font qu’IKEA s’est créé un “esprit” commercial bien particulier. Et ce qui est amusant à regarder, c’est qu’IKEA est typiquement un totem de la culture suèdoise. J’veux dire qu’aucune autre société n’aurait pu l’inventer.

En terme de design, on a des objets simples et beaux, fonctionnels et pratiques, d’une qualité correcte et à un prix correcte. ‪#‎LagomPower‬. Et puis on vient à IKEA en famille, avec la marmaille ou les vieux, on s’arrête au resto-cantine neutre et sobre, aisés ou modestes, y a pas de clivages. Puis surtout il y a les hot-dogs à 5 couronnes ! Faudra que je parle des hot-dog tellement ils sont graves avec ça.

Enfin, le créateur, qui est toujours vivant, est l’un des hommes les plus riches du monde. Pourtant il habite toujours son trou paumé de Suède et roule dans sa vieille Volvo… Héros national le mec.

Cette histoire de self-made man rend très fier les Suèdois; surtout ceux de mon coin. Ma région c’était le Smaland, “la petite terre”, qui porte bien son nom : dans les champs il n’y a que les pierres qui poussent… alors voir un gamin du coin créer la plus grosse compagnie suédoise…

ikea hus

Leave a Comment

Name (required)
Email (required)
Comment (required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>