La beauté en Suède

La beauté en Suède

Les Suédoises (et les Suédois).
Bim. Tout est dit. Mode fantasme on.

Forcément un article là dessus c’est vendeur (big up à Freud TMTC), et je le fais parce que c’est genre un thème qui revient souvent quand je discute avec vous ! Mais spontanément j’aurais eu tendance à l’éviter. Parce que c’est un sacré numéro d’équilibriste : ne pas tomber dans le cliché, ne pas être indélicat, mais aussi tirer des “grands traits” sinon impossible de décrire en quelques paragraphes… Du coup, je le précise, tout ça est très subjectif, il y a gavé de raccourcis, j’assume totalement. De toute façon, qu’est-ce que la beauté ? Hein ? J’vous pose une colle là !

Mais ne tournons pas autour du pot, les Suèdoises sont belles. Très belles même. Le cliché “blonde aux yeux bleus, grande et athlétique” est globalement respecté. Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, il n’y a pas QUE des blondinets, mais on est très loin de l’énorme métissage Francais.
Sinon c’est vrai qu’elles sont sportives, et qu’elles ne manquent jamais de le souligner dans leur façon de s’habiller. Il y a aussi la symétrie parfaite de leur visage qui est très impressionnant, tout comme l’éclat de leurs yeux bleus. Comme elles ont une peau très blanche et des cheveux très blonds, tu te retrouves avec des visages hypnotisant.

Et le pire c’est de donner un âge à ces dames. Tu peux donner facilement 25 ans à une gamine de 14, 30 ans à un femme 50, 18 à une trentenaire. Faites vos jeux, c’est un bordel monstre. Ça donne des amours de rue très éphémères, qui se brisent souvent au moment oú “la fille” sors les clés de sa grosse BMW oú l’attendent ses 3 enfants.

Du côté des mecs je dois dire qu’on est un cran en dessous. Je m’attendais a voir du Ragnar ou du Rollo, genre des viking bodybuildés, mais j’ai été un peu déçu. Il y a des beaux mecs c’est vrai, mais tu croises pas un Skarsgård à tous les coins de rue. Ce qui bloque c’est qu’ils ont souvent un visage très enfantin (même avec leurs barbes de hipsters) et sont d’une timidité maladive… Pas étonnant que les filles n’hésitent pas à prendre les rênes de la drague.

Et se faire draguer par une Suèdoise c’est quelque chose. Je vais pas faire “le mec”, mais c’est tellement une expérience différente de la France qu’il faut que je m’arrête dessus. Vous vous souvenez du délire de se mettre une mine en deux heures les vendredis soir ? Forcément c’est “le” moment pour repartir accompagné. Et parfois les Suédoises éméchées elles y vont franco. Elles arrivent en bande de 5, en tenue de soirée (c’est à dire tellement sapées que toi à côté, t’as l’impression de sortir d’une poubelle) et elles commencent à tchatcher avec tellement peu de subtilité que c’en est effrayant. Sérieusement.

C’est pas toujours agréable. Oui car une meuf qui est lourde ou qui te fais te sentir comme un bout de viande, je le prends pas comme un genre de compliment. Bref, c’est pas non plus une norme, je veux pas contribuer à créer une mauvaise image des suédoises, mais du coup cette année j’ai parfois fait l’expérience du renversement des rôles, et des fois c’est nul. Des fois non ;-)

Sinon, une fois passé “l´exotisme” de la découverte, j’ai trouvé que les filles se ressemblaient beaucoup. Physiquement, mais aussi dans leur façon de s’habiller (un genre de mélange hipster/luxe) ou de se maquiller (beaucoup, mais avec un tel savoir faire que ça reste finalement assez discret !). LE truc pour se démarquer c’est la coupe de cheveux, soupère important ma chéwiiiii ! En vrai ils sont oufs avec ca, il y a de tout et dans toutes les couleurs. Certaines femmes usent (et abusent surtout) des sessions d’U.V., avec des résultats qui frisent le ridicule. Enfin, j’ai été surpris par le nombre et l’ampleur des tatouages arborés par les suédois…

Quand même, je compte pas le nombre de fois oú je suis entré dans un café en me disant « p´tain, c’est pas possible, ils sont tous beaux »…

Leave a Comment

Name (required)
Email (required)
Comment (required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>